Economiser sur l’eau

L’eau est une ressource de plus en plus rare et donc chère. Il faut trouver et connaitre les astuces qui permettent de l’économiser pas seulement pour sauvegarder la planète, mais aussi pour soulager notre porte-monnaie.

Des gestes simples pour économiser l’eau.

A la maison, des réflexes élémentaires vous permettront d’économiser sur votre consommation d’eau : prenez une douche plutôt qu’un bain (la différence va de 80 litres d’eau utilisés à 200 litres), faire deux bacs d’eau distincts pour la vaisselle (l’un savonneux et l’autre à l’eau claire) et ainsi ne pas faire couler l’eau. Pensez aussi à stopper l’eau quand vous ne l’utilisez pas (brossage de dents, savonnage de main…). La fonction demi-charge du lave linge et du lave vaisselle peut également vous être très utile.
A l’extérieur, notamment pour le jardin, il vaut mieux arroser en fin de journée quand l’évaporation de l’eau est la moins intense et bien sûr avec un arrosoir plutôt qu’un jet d’eau.
Un bon équipement est bien sûr indispensable si vous souhaitez devenir des aqua-économes. Le mousseur économiseur, peu onéreux, s’installe sur le robinet et diminue de cinquante pour cent le débit d’eau. On citera aussi le stop douche, le robinet thermostatique, le réducteur de débit ou encore la pomme de douche économique. Pour une fourchette de prix allant de deux euros à quarante euros, ces systèmes diminueront de manière significative votre facture d’eau. En ce qui concerne la chasse d’eau, vous pouvez installer un dispositif de chasse à deux vitesses dont la plus petite ne libère que la moitié de la cuvette. Une astuce consiste à déposer au fond du réservoir une bouteille d’eau pleine afin d’économiser ce volume d’eau à chaque fois que la chasse est tirée. Vous pouvez aussi adopter le principe des toilettes sèches, l’investissement est minime : un seau en inox, des abattants, et quelques planches de bois pour le coffrage. Vous trouverez de la sciure et des copeaux de bois, gratuitement dans les scieries. Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’odeur et une fois par semaine, vous videz le seau dans votre composte. De nombreux sites Internet vous proposent aussi des toilettes sèches à la vente.
Enfin, adoptez le bon réflexe en consultant l’étiquette énergie au moment d’acheter vos équipements, celle-ci vous indiquera la consommation d’eau du produit : A étant la meilleure performance et G la pire.

Les astuces très malignes pour économiser l’eau.

La règle n°1 bien sûr est de traquer les fuites et le calcaire qui empêche un écoulement sain du liquide précieux. Recyclez l’eau, c’est le secret : l’eau de l’aquarium ou l’eau de rinçage des fruits peut parfaitement servir pour l’arrosage du jardin. Il en de même pour l’eau chaude de cuisson, qui est un excellent désherbant naturel !
Il faut aussi savoir être bricoleur : installer une cuve de récupération des eaux de pluie. Une cuve hors sol, équipée d’un filtre pour nettoyer des insectes et des feuilles mortes, et vous obtenez l’eau nécessaire au nettoyage de votre voiture et à l’arrosage du jardin ! Une cuve enterrée vous coûtera plus chère mais assainira complètement les eaux de pluie que vous pourrez utiliser pour le nettoyage du linge et du corps. En effet l’eau de pluie n’est pas calcaire et son utilisation réduit donc par la même occasion la facture des produits d’entretien.
Autre astuce, à plus petite échelle, est par exemple de raccorder l’évacuation du lave-main à la cuvette des WC. Toute l’eau qui sert à se laver les mains va directement dans le réservoir de la chasse d’eau : l’économie est de un litre sur les six litres qui coulent à chaque tirage.

Enfin, voici une idée maligne et qui ne coûte absolument rien : installez une cuvette dans la baignoire pour récupérer les premiers litres d’eau froide qui coulent lorsque quelqu’un prend une douche, au moment du réglage de la température. Cette eau vous servira pour l’arrosage des plantes, pour les toilettes ou pour le lavage du linge à la main.

Ainsi, économiser l’eau est à la portée de tous : ne plus la gaspiller dépend simplement de votre volonté à faire quelques petits aménagements dans votre vie quotidienne. Quand on sait que en moyenne l’eau coûte 2.80 euros par mètre cube, on s’imagine aisément les économies réalisées en faisant un peu attention à notre consommation.