Les solutions d’hébergements économiques pour vos vacances


L’hébergement est la dépense la plus importante dans un voyage. Il est donc impératif de minimiser les coûts dans ce domaine. Selon que vous soyez seul, en couple, avec enfants ou nombreux, les perspectives et les combinaisons sont bien multiples. Voici quelques idées allant d’une nuit romantique à la belle étoile à une nuitée confortable, à dépense modérée.

 

1 – L’hébergement « roots ».

 

Dormir à la belle étoile.

Ah! comme la nuit est belle… Passer une nuit à l’ancienne peut s’avérer fort agréable et surtout gratuit. Prévoyez tout de même une tente et de quoi vous couvrir, selon le lieu de squatte. Attention, certains terrains sont privés, ayez donc un minimum de respect et de bon sens, en choisissant un lieu adéquate.

 

Dormir dans sa voiture…

Si la banquette arrière vous paraît assez confortable, pourquoi pas. Ca ne coûte pas plus cher. Méfiez-vous, pour des raisons de sécurité, il est quand même déconseillé de rester n’importe où. Un policier pourrait vous le rappeler…

 

Ou dans sa camionnette…

En effet, si vous partez traverser l’Australie ou les USA, un petit camion paraît sympa et adapté à l’esprit du trip. Reste à le louer ou l’acheter (pour le revendre, in fine). Tout un programme : l’aventure et la liberté, la vraie! (sauf en cas de panne…)

 

Le couch surfing.

Il s’agit d’un réseau social à partir du site internet couchsurfing.org. Chaque membre peut demander l’hospitalité, à un autre membre lors d’un déplacement (pour une durée déterminée, souvent 2 à 3 jours). Vous êtes reçu gratuitement. En contrepartie, vous êtes sensé payer les repas et surtout être sympa et respectueux. Vous pouvez en savoir plus sur votre hôte, en regardant son profil et les commentaires laissés par d’autres membres de passage.

 

2 – Hébergement traditionnel.

 

Réserver tôt ou tard.

C’est un peu tout ou rien. Pour obtenir les meilleurs prix, soyez parmi les premiers ou les derniers à réserver. Des remises spectaculaires sont constatées régulièrement, pour les départs imminents. Cependant, si vous avez une destination en tête, préférez plutôt la prudence, n’attendez pas qu’il n’y ai plus de places…

 

Le hors-saison, plus ou moins.

Selon le pays vers lequel vous irez, les prix « hors-saison », seront plus intéressants (moins de monde, moins de demandes, donc baisse des prix) ou au contraire moins intéressants (hors vacances et hors week-end peut signifier « clientèle business » avec les prix élevés). Renseignez-vous.

 

Le quartier hôtelier de l’aéroport.

Parfois les vols se combinent mal : vous arrivez dans la nuit ou partez au petit matin. Des hébergements (l’offre est plus ou moins étendue) sont situés autour des aéroports. Sachez, qu’en général, une navette passe par chaque hôtel pour vous déposer devant votre terminal, à différents moments de la journée. C’est beaucoup plus pratique que d’aller en ville ou en banlieue.

Si vous n’avez peur de rien et le dos solide, vous pouvez toujours dormir, sur un banc d’aéroport : imbattable avec les toilettes publiques incluses.

 

Les prescripteurs.

Vous pouvez consulter au préalable, les guides touristiques généraux ou communiquer avec l’office de tourisme de votre lieu de voyage. Les hôtels conseillés présentent de bonnes prestations, ils sont fiables. Reste à sélectionner les moins chers et en concordance avec vos visites.

 

Internet.

C’est l’outil idéal pour faire vos recherches et mettre en concurrences les offres. Des voyagistes proposent des formules simples hôtel + billet de transport. Cependant, vous pouvez directement réserver seul (transport, hôtel), ce sera plus économique. Si vous avez un doute, notez qu’il est souvent possible, de lire des commentaires laissés par d’autres clients.

 

Les chambres d’hôtes.

Vous dormez chez des particuliers ayant aménagé leur domicile pour vous recevoir. Habitat basique, de charme ou de luxe, il y en a pour toutes les bourses. Moins cher qu’un hôtel, c’est un bon moyen pour avoir un contact avec un habitant, avec ses avantages et ses désagréments.

Les campings.

C’est une solution sympa et pas chère. Louer un emplacement tente, si vous êtes seul ou peu nombreux. Sinon, optez pour un mobile-home, plus spacieux et équipé. Vous ferez votre cuisine sur place, ce qui évite un énième fast food ou restaurant. D’autres services sont souvent inclus (piscine, animations, sport…)

 

Les auberges de jeunesse.

Contrairement à leur nom, elles sont ouvertes à tous. C’est un moyen d’économiser et de faire des rencontres. Selon les établissements, les chambres accueillent de 1 à 20 personnes. Pour des raison d’hygiène ou parfois de sécurité, évitez peut-être les établissements trop sommaires.

Une cuisine commune permet de faire ses petits plats vite fait, pour se passer d’un restaurant, cher à la longue.

 

Comme pour les transports, vous pourrez opter pour une multitude de solutions. Il y en a pour tous les gouts et tous les budgets. L’idéal est donc de trouver chaussure à son pied. Ne négligez surtout pas le confort, surtout si vous êtes accompagné d’enfants. Ne prenez pas le risque de ruiner vos vacances, à cause d’un mauvais hébergement. Sentez plutôt la bonne affaire avec un bon rapport prix/confort, pour des vacances réussies et bon marché.