Manger mieux et moins cher

Nous nous rendons, presque tous, régulièrement au supermarché, dans les rayons alimentaires. Mais sommes-nous assez observateurs, pour entrevoir les bonnes affaires, avant et pendant notre acte d’achat ? Voici quelques astuces pour vos achats.

Le réflexe discount.

Le principe d’un supermarché discount est de proposer des prix bas, plus concurrentiels et attractifs, que la grande distribution traditionnelle. Par définition, vous ferez des économies dans ce type d’établissements. Selon les consommateurs, les produits proposent une qualité très variable, donc à vous de sentir, les produits « bonnes affaires».

 

Comparer les prix de la concurrence.

Ne vous fatiguez pas à vous déplacer pour faire une étude comparative entre les supermarchés locaux. Votre boîte aux lettres est sûrement envahie, par des catalogues publicitaires. Eh bien, soit, c’est le moment idéal, pour comparer, depuis chez-soi et s’orienter vers l’établissement le plus économique.

 

Comparer sur place.

Vous trouverez un grand nombre de produits concurrents dans les rayons. Soyez observateur, il y a différentes gammes de prix. Pensez aussi, à bien regarder de haut en bas, les produits à hauteur des yeux sont, en général, les plus rentables pour le supermarché, mais pas forcément pour le client. Pensez aussi aux MDD (marques de distributeurs), très souvent moins chères que leurs concurrents (attention, la qualité varie, selon les produits).

 

L’achat « en gros » ou « en pack ».

Certains produits sont proposés sous différents formats (par, exemple, les boîtes de conserve, barquettes, pots, etc). En général, acheter en gros permet de bénéficier, d’un prix unitaire plus attractif (par exemple, un pack de jus d‘orange, de 3 x 1L à 6€, contre une bouteille seule de 1L à 2,20€). Attention, au contraire, il y a parfois certains abus (par exemple, si votre pack de 3 x 1L est facturé 6€, le prix de la bouteille est parfois de…1,80€). N’oubliez donc pas de prendre en compte, votre consommation, la date de péremption et d’avoir un œil vigilant.

 

Vous pouvez également penser, à la congélation de produits, comme la viande (par exemple, un prix promotionnel, pour l’achat de 10 steaks). Les  produits « stockés » , seront consommés dans le temps, sans vous soucier de la date de péremption.

 

 

 

Les opérations commerciales.

Il y en a tout le temps, toute l’année, du type :  « Un 3ème produit offert pour l’achat de 2 », etc… Ces produits sont souvent situés, en tête de gondole (en bout de rayon, à l’angle des allées). C’est souvent l’occasion de bénéficier de promotions. Cependant, comme ci-dessus, vérifiez bien, que le prix unitaire soit avantageux. Il arrive de constater qu’une offre à priori alléchante, se révèle être un tour de passe-passe marketing, voire une petite arnaque.

 

Bons d’achats, coupons de réduction, remboursements.

Il existe bon nombre de petites réductions (téléchargement sur des sites internet, étiquettes de réduction immédiate, etc). Ouvrez l’œil en magasin, car elles sont souvent ponctuelles. Il s’agit souvent, d’étiquettes situées sur l’emballage. Quelques marques proposent occasionnellement, un « service satisfait ou remboursé », en général, pour faire connaître ou développer un nouveau produit. Vous pouvez prendre, le risque d’une déception potentielle (si vous doutiez de la qualité), car vous serez remboursé.

 

Réduction avant péremption.

Il n’est pas rare, que les supermarchés réduisent le prix de produits frais invendus et sur le point d’être périmés. Cette promotion « de dernière minute » favorise l’écoulement des dernières pièces. Le client y trouve aussi son compte, à condition bien sûr, de consommer ce produit très rapidement, avant sa péremption imminente.

 

Chaque passage en supermarché; pourra donc vous permettre de gagner un peu. Mis bout à bout, il s’agit de réelles économies. N’oubliez donc pas d’être observateur et vigilant, pour déceler les meilleures offres et acquérir le bon reflexe de consommation économique.