Revendez au lieu d’amasser

La garage, le grenier, le cellier, les placards, les armoires…tous remplis à ras-bord, ca y est, vous croulez sous les objets. Et la plupart sont inutiles. Faites le tri dans vos affaires, isolez les éléments peu ou jamais utilisés. Videz, encore et encore. C’est peut-être vieillissant, dépassé, mais peut-être que vous pourrez en tirer un peu d’argent, en revendant. N’oubliez pas que vos vieilleries ou trésors cachés, sont susceptibles d’intéresser quelqu’un d’autres. Voici quelques idées pour faire place nette, tout en empochant quelques sous au passage.

 

Vide-greniers et brocantes.

Vous trouverez sur internet, des sites répertoriant les lieux et dates de ces évènements. Pour installer un stand, il faudra vous inscrire auprès de votre mairie. Vous ne pouvez participer que 2 fois par an, dans un périmètre géographique proche de votre lieu de vie. Inscrivez-vous tôt pour bénéficier d’un bon emplacement. Sachez tout de même que ce n’est pas gratuit : les prix au mètre linéaire varient selon les vide-greniers (comptez 2€/m, au minimum).

Arrivez tôt, pensez à la l’attractivité de votre stand (bonne configuration, présentation soignée) et à votre confort (fauteuil, picnic). Réfléchissez à l’avance à la valeur des vos produits, car il est très probable, que les acheteurs potentiels tentent de négocier les prix.

 

Revendez sur internet.

Il s’agit d’un moyen efficace, qui vous permet de proposer votre produit, à un très grand nombre d’acheteurs potentiels. Vous n’avez même pas besoin de sortir de la maison. Des sites célèbres, comme, -entre autres- , Priceminister, e-Bay, Leboncoin, vous permettront de proposer vos produits sur la toile. Faites un effort, pour connaître les conditions de ces sites. Pensez à mettre en valeur votre produit par une photographie « propre » et bien représentative.

Les sites rémunèrent leurs services, en ponctionnant une petite part, sur votre transaction. Certains sites offrent les frais d’insertion, c’est-à-dire la mise en ligne de votre produit. D’autres offrent, le remboursement partiel des frais de port. Bonne nouvelle, des sites jouent les « entremetteurs », en prélevant l’argent de l’acheteur, pour vous le remettre quelques temps plus tard. Un principe rassurant pour le vendeur, sûr de toucher ce qui lui est dû.

 

 

Les dépôts-ventes.

Le principe est simple : un commerçant met en vente un ou plusieurs produits, en empochant un pourcentage sur la vente. Attention, la commission peut être importante, allant jusqu’à la moitié du prix. Vous êtes payé une fois l’objet vendu, à un prix convenu à l’avance entre vous et le vendeur. C’est une solution de facilité, vous ne vous souciez de rien et patientez. Cependant, rien ne garantit non plus, que votre objet sera vendu rapidement ou vendu tout court.

 

L’achat-vente.

Des magasins spécialisés, comme easy-cash, propose le rachat immédiat de votre produit. Vous recevez votre paiement, de manière immédiate, mais ne vous attendez pas à des miracles car, le prix de rachat est plus faible comparé à ce que vous pourriez en tirer par vous-même.

 

La vente aux enchères.

Contrairement aux idées reçues, elle n’est pas exclusive aux produits de luxe. Déplacez-vous à l’hôtel des ventes pour une estimation (le commissaire-priseur vous facturera le déplacement s’il vient chez vous). Une fois vos objets vendus, vous devez vous acquitter de frais tels que les rémunérations du commissaire priseur, d’un éventuel expert, du déménagement de vos objets. Comptez environ 20% du prix de vente.

 

Antiquaires et brocanteurs.

Dans le cas où vous possédez du mobilier ancien, ces professionnels estimeront vos biens gratuitement et vous offriront leur retrait. Les prix fluctuent selon les modes et la demande. Vous pourriez donc être surpris, dans un sens comme dans l’autre. Quoiqu’il arrive, il est chaudement conseillé, de faire jouer la concurrence. Présentez-vous en différents endroits, vous obtiendrez parfois des estimations plus ou moins avantageuses. Sautez sur l’occasion, si vous sentez un antiquaire plus généreux qu’un autre.

 

Voilà donc un bon moyen de de faire d’une pierre deux coups : débarrassez-vous de ce qui vous encombre et gagnez de l’argent. Les solutions ne manquent pas, à vous de voir avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et si vous avez du temps, pour espérer en tirer le meilleur prix.